Sapin de Noël en Bois

Le marché de Noël de Strasbourg rouvre après les bombardements meurtriers


Les marchés de Noël à travers l’Europe étaient ouverts aux affaires samedi – même à Strasbourg, les commerçants et les visiteurs ont démenti l’attaque de l’année dernière par un homme armé islamiste radical qui a tué cinq personnes.

Les célébrations annuelles autour d’un sapin de Noël géant seront éclipsées par les événements du 11 décembre 2018, lorsque Cherif Chekatt, 29 ans, s’est mis en colère dans une ville de l’est de la France.

L’anniversaire lui-même sera un sombre hommage à la mémoire des morts.

«Nous n’avons aucun élément spécifique de préoccupation – terroriste ou autre – concernant le marché de Noël de Strasbourg», a déclaré vendredi le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner aux Dernières nouvelles d’Alsace avant de déguster le vin et de s’entretenir avec les vendeurs avant de se rendre sur le marché.

Castaner a indiqué vouloir apporter « un message de vigilance mais aussi une invitation au calme, à la confiance et une invitation aux festivités », et a déclaré que le personnel de sécurité, y compris les forces anti-terroristes, sera une « présence rassurante » pour les visiteurs.

Il a ajouté qu’il y aura «environ 760» agents de sécurité – en uniforme et en vêtements – y compris les pompiers et les militaires, et que davantage de contrôles sont mis en place dans le centre-ville.

Hanté

Les vendeurs qui gèrent 300 villas en bois vendant des produits locaux, des souvenirs et des produits de Noël disent que les souvenirs de l’attaque se poursuivent, mais que le travail sur le marché doit aller de l’avant.

Mettant ses marchandises dans le magasin où elle a travaillé pendant un demi-siècle, Monique Kuprycz-Adam a déclaré que l’atmosphère était toujours oppressante, mais qu’il n’y avait aucune hésitation à éviter l’événement.

«Ma famille organise une foire de Noël depuis 1906. [Closing the stall] cela montrerait que nous sommes effrayés et douteux », a-t-il déclaré.

Le marché de la ville, vieux de 450 ans, est d’une importance économique capitale pour Strasbourg et d’autres villes du nord-est de la France.

Chaque année, les visiteurs sont nombreux, 2,0 millions sont attendus à Strasbourg et environ 1,5 million à Colmar, l’un des plus beaux marchés de France, où vous pourrez faire du shopping et déguster des verres de vin chaud.

Le marché de Strasbourg, qui sera ouvert jusqu’au 30 décembre, dispose d’un budget allant jusqu’à cinq millions d’euros mais rapporte 250 millions d’euros de chiffre d’affaires pour la ville.

«La foire de Noël est quelque chose de magique pour les jeunes, les adultes et les personnes âgées», a déclaré Christian, un retraité qui visite le marché vendredi. « Nous penserons à l’attaque mais cela ne nous arrêtera pas. Sinon, ils gagneront. »

‘Je ne peux jamais oublier’

Les victimes de Chekatt comprenaient un touriste thaïlandais, un garagiste franco-afghan et un journaliste italien.

Vendredi, la police en tenue anti-émeute a pris d’assaut un rassemblement, évacuant des centaines de manifestants par camion.

Chekatt, qui figurait sur la liste présumée des radicaux islamistes présumés, a prêté allégeance au groupe État islamique (EI) dans une vidéo trouvée par les enquêteurs sur une clé USB.

Mais le gouvernement l’a nié parce qu’il était responsable de l’attaque de l’EI.

«Bien que j’avais deux ans, trois ans, quatre ans, dix ans, j’avais personnellement des sons de coups de feu dans la tête et j’aurais les armes de l’arme», a déclaré Maxime Sengel, le directeur d’un restaurant local où une victime a été tuée.

«C’est quelque chose que nous ne pouvons jamais oublier», a-t-il ajouté.

Contrôles

Alexandra Friess, propriétaire de «Cream Parfait», a déclaré: «Nous faisons ce que nous faisons normalement, nous l’ouvrons assez tranquillement, nous espérons que rien ne se passera, mais comme d’habitude, c’est le temps des fêtes et les choses qui se cachent derrière.»

Hélène Lang, une résidente de Strasbourg, a déclaré: « C’est très bien que le marché ait lieu après les événements de l’année dernière. J’espère que tout se passe bien, les gens comprennent et sont conscients qu’il est nécessaire d’avoir ces points de contrôle.

La France est la cible de vagues d’attaques revendiquées ou dénoncées par les radicaux islamistes depuis 2015.



Source link

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *