Sapin de Noël en Bois

Marketing digital: 20 mois à suivre


«Il n’existe pas ou peu d’informations sur ce que sont vraiment les métiers du marketing digital au quotidien, les exigences qualitatives et les perspectives de développement à moyen et long terme». Cést en partant de ce constat que deux Français, Clément Vérité, analyste de données pour le New York Times, et Julien Oudart, Entrepreneur (Fondateur Notamment de NukeSuite revendu en 2016 à Webedia), se sont assozés pour y consacrer un livre intitulé «Les 20 métiers du marketing digital»Disponible dès ce lundi 8 juin.

Au menu? Des informations sur ces métiers accompagnent les témoignages- soixante en tout de professionnels (Accenture, Accor Hotels, France TV, Babel, Facebook, Google …) exerçant dans une quinzaine de pays. L’adresse de l’ouvrage aux étudiants, à ceux qui veulent se retrouver dans le domaine ou encore aux professionnels du recrutement qui souhaitent mieux comprendre la réalité de ces professions.

L’expérience Traux leur propre et l’expertise des personnes du secteur, les deux auteurs ont identifié 20 métiers clés dans le marketing digital. Pour plus de clarté, ces derniers ont été pensés sous la forme d’une matrice, même si dans la réalité les démarcations ne sont pas aussi belles entre les différentes professions et type de structures où elles exercent.

« Les 20 métiers du marketing digital »

Ensuite (formes de plaques, supports de groupe), vous pouvez croiser les scientifiques des données pour soutenir les responsables SEO. Puis il y a les fournisseurs de technologie à l’exercice exercé des profils comme du chef de produit, le responsable avant-vente, les développeurs. Viennent ensuite les fournisseurs de services – à l’instar des agences ou des boîtes de conseildans développées des planificateurs stratégiques ou encore des producteurs de contenu. Enfin, le segment dans lequel les marques sont représentées, est le public qui traite avec les managers CRM ou les community managers.

«Ce sont les quatre grands blocs auxquels nous avons ajouté deux métiers avec lesquels nous travaillons beaucoup dans ce secteur. C’est une entreprise qui traite de la question de savoir si c’est une entreprise numérique qui traite avec une entreprise numérique qui traite avec un grand nombre de personnes traitant des fusions et acquisitions»Explique Julien Oudart.

Retrouvez l’interview complète de Julien Oudart, co-auteur de l’ouvrage «Les 20 métiers du marketing digital»

Écoutez «Marketing digital: 20 métiers à suivre» sur Spreaker.

Evolution constante, freelance et télétravail

Parmi cette sélection de 20 mètres déjà porteurs, certaines particules départementales. Julien Oudart cite Notamment Celui de SEO Manager. «Cest un métier qui évolue constamment. Il y a huit ans cela a affecté quasiment que google. Aujourd’hui, il y a plein de verticales. Certains acteurs ne sont pas seulement un exemple de la reprise de la télévision, mais aussi du commerce YouTube.». Il cite également les marketeurs de croissance, les producteurs de contenu ou encore les responsables de la réussite client. « C »est un rôle qui vient des boîtes de Tech et de SaaS au départ mais qui est entre Account Manager et chef de projet». Le propriétaire du produit. «Ce sont des personnes qui sont responsables du suivi et de la stratégie produit. Ces profils sont beaucoup recherchés dans le secteur».

Et si ces métiers sont tous différents, à travers les nombreuses Interviews de profesionnels, Julien Oudart et pu constater que certaines tendances se dégageaient. «L’article envoyé sur l’automatisation et l’introduction de l’intelligence a décrit la manière dont le directeur des ventes pour la création de profils est responsable de la création de profils. Même si à la fin leur Conclusion est qu’il fallait toujours de l’humain et de l’intelligence derrière pour faire le tri et le choix final ».

Les nouvelles formes de travail comme le freelance ou le télétravail semblent aussi être déjà bien diffusés au sein de ces Berufe et cela bien avant la crise actuelle qui a été un accélérateur dans de nombreuses Domaines d’activité. «Cest Quelque a opté pour l’existence de graphistes, par exemple pour l’acquisition de métiers pour des métiers », Explique Julien Oudart. Exemple: les gestionnaires de contenu qui sont responsables de la création de sites Web et les gestionnaires de communauté qui soutiennent les cuisiniers des projets «Alors que c’est un métier pour lequel, dans le passé, sur pensait qu’il fallait être à côté des équipes pour pouvoir les gérer».

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *